La troisième Conférence des Ministres Africains en charge de l’Enregistrement des Faits d’Etat Civil

La troisième Conférence des Ministres Africains en charge de l’Enregistrement des Faits d’Etat Civil s’est tenue du 12 au 13 février 2015 à Yamoussoukro, Côte d'Ivoire sous le thème «Promotion de l’utilisation de l’état civil et des statistiques de l’état civil pour l’appui à la Bonne Gouvernance en Afrique». La Conférences a été précédée par une réunion d’experts de trois jours (du 9 au 11 février 2015) qui a débattu des questions techniques relatives au thème de la conférence et a procédé à la préparation du projet de résolutions et recommandations ainsi que celle d’autres documents techniques à soumettre au forum ministériel.

 

La Conférence s’est déroulée sous les auspices de la Commission de l’Union Africaine avec l’appui de la Banque Africaine de Développement (BAD) et de la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA), qui assure le Secrétariat du Programme Africain sur l’amélioration accélérée des Systèmes d’Enregistrements des Faits d’état civil et de Statistiques de l’Etat Civil (APAI-CRVS). Les autres organisations membres du groupe technique régional sur l’enregistrement des faits d’état civil et de statistiques de l’état civil sont le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le Fonds des Nations Unies pour la Population (FNUAP), le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR), le Plan International, le Réseau INDEPTH et le Secrétariat du Symposium Africain pour le Développement de la Statistique assuré par Statistics South Africa, ont aussi apporté leur appui à la Conférence.

 

La Conférence a rassemblé les Ministres Africains en charge de l’état civil, ainsi que les ministres de la santé, les dirigeants des Services de l’état civil, les dirigeants des bureaux nationaux de statistique, des représentants des organisations régionales et internationales, des représentants des organisations non-gouvernementales et des organisations des sociétés civiles entre autres..

 

L’objectif générale de la conférence a été de mobiliser les Etats membres à générer des enregistrements de faits d’état civil authentique pour la réalisation des droits humains et civils, la gestion de l’identité et des prestations des services efficaces, ainsi que la production des statistiques de l’état civil nécessaires à la planification et au suivi du développement dans le contexte de la bonne gouvernance. La conférence a également procéder à l’examen des progrès réalisés par le Programme Africain sur l’amélioration accélérée des Systèmes d’Enregistrements des Faits d’état civil et de Statistiques de l’Etat Civil (APAI-CRVS) dans la mise en œuvre du plan régional à moyen terme et des résolutions des deux précédentes conférences des Ministres Africains en charge de l’Enregistrement des Faits d’Etat Civil.

 

Event Date: 
Sunday, February 8, 2015 to Friday, February 13, 2015
Venue: 
Côte d'Ivoire