Première Conférence des ministres africains en charge de l'état civil

La première Conférence des ministres africains en charge de l'état civil s’est déroulée les 13 et 14 août 2010 à Addis-Abeba (Éthiopie). La conférence a été précédée d’une réunion préparatoire d’experts tenue du 10 au 12 Août 2010, au même endroit. Les trois institutions panafricaines menant des activités substantielles dans le domaine de la statistique – la Commission économique pour l'Afrique (CEA), la Commission de l'Union africaine (CUA) et la Banque africaine de développement (BAD) – ont été les institutions chefs de file de la coordination et de la gestion de l'organisation de la Conférence, conjointement avec le Gouvernement de la République fédérale démocratique d’Éthiopie en sa capacité d’hôte. La Division de statistique de l'ONU, le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP), le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), le Réseau de métrologie sanitaire et d'autres organisations régionales et internationales ont aidé à l’organisation de la Conférence.

 

Faisant ainsi date, la Conférence a réuni plus de 40 ministres africains en charge de l'état civil pour examiner l’état des systèmes d'enregistrement des faits d'état civil et d'établissement des statistiques de l'état civil, et débattre des problèmes rencontrés et des mesures à prendre pour réformer et améliorer ces systèmes. La conférence a adopté une résolution portant sur les questions stratégiques et de politique générale relatives à la réforme et à l'amélioration des systèmes d'enregistrement des faits d’état civil et d’établissement des statistiques de l’état civil sur le continent. Elle a également adopté un plan régional à moyen terme à mettre en œuvre entre 2010 et 2015, comprenant des mesures et des activités visant à accélérer l'amélioration des systèmes de CRVS en Afrique.

Event Date: 
Friday, August 13, 2010 to Saturday, August 14, 2010
Venue: 
Addis Ababa