À propos du APAI-CRVS

Le Programme pour l’Amélioration Accélérée de l’Enregistrement des Faits d’Etat Civil et de l’Etablissement ses Statistiques de l’Etat Civil en Afrique (APAI-CRVS) est un programme régional élaboré à la suite de l’engagement politique et des directives de politique générale des ministres en charge de l’état civil pour réformer et améliorer les Systèmes d’enregistrement des faits d’état civil et l’établissement des statistiques de l’état civil sur le continent. Au niveau régional, le programme est piloté par un groupe de base dirigé par la Commission Economique pour l’Afrique (CEA) en partenariat avec la Commission de l’Union Africaine (CUA), la Banque Africaine de Développement (BAD), le Secrétariat du Symposium Africain sur le Développement de la Statistique (SDSA), le  Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), le Fonds des Nations Unies pour la Population (FNUAP), le Réseau INDEPTH, le Plan International et PARIS21. Le Secrétariat du programme est basé au Centre Africain pour la Statistique (CAS) à la CEA.